Chronique, Fantastique, Genres, Maisons d'éditions, MSK, Romance, Young Adult

Chronique : Les Anges déchus : Crescendo de Becca Fitzpatrick

couv61246951

Titre : Les Anges déchus : Crescendo

Auteur : Becca Fitzpatrick

Éditions : MSK

Tome : 2

Pages : 377 pages

Type : Fantastique, Young Adult

Prix : 17€

Résumé

Nora aurait du deviner que sa vie était loin d’être parfaite. Même en entamant une relation avec Patch, son ange gardien (qui, malgré son nom, n’a rien d’angélique) et en survivant à un tentative de meurtre, les choses ne sont toujours pas au beau fixe. Patch prend du recul et Nora n’arrive pas à savoir si c’est pour son bien ou si ses intérêts se sont juste reportés sur son ennemi mortel : Marcie Millar. Sans oublier que Nora est hantée par des images de son père et elle devient obsédée par l’idée de découvrir ce qu’il s’est vraiment passé la nuit où il a quitté Portland pour ne jamais y revenir.
Plus Nora s’enfonce dans le mystère de la mort de son père, plus elle se demande si sa lignée Néphilim n’aurait pas quelque chose à voir avec tout ça. Expliquant aussi pourquoi elle semble plus en danger que n’importe quelle fille. Patch ne répondant pas à ses questions et se mettant dans son chemin, elle doit essayer de trouver les réponses par elle-même mais se reposant sur l’idée qu’elle a un ange gardien, elle prend de plus en plus de risques. Peut-elle vraiment compter sur Patch ou cache-t-il des secrets encore plus noirs que ce qu’elle peut l’imaginer ?

Mon avis

Si bien partie que j’étais, je me suis dit : j’ai tellement aimé le tome 1, il faut absolument que j’enchaine sur le numéro 2, le suspens est intenable, je veux savoir !

Et voilà, chose dite, chose faite. Me voici de retour pour vous sur le blog, en avant première, avec la chronique du tome 2 de la saga des Anges déchus de Becca Fitzpatrick, j’ai nommé le sublissime Crescendo !

Comme je vous le disais dans ma dernière chronique, je me suis replongée dernièrement dans la saga des Anges déchus dont, à l’époque, je n’avais lu que les premiers tomes, et mon enthousiasme a été tel, que j’ai décidé de lire les 4 tomes d’un coup.

Et on peut dire que Becca Fitzpatrick sait toujours autant nous mener à la baguette. Dans ce second tome, bien que l’ambiance soit plus sombre, j’ai toujours aimé suivre nos 2 protagonistes principaux.

Il faut dire que l’équation Nora + Patch est tellement attachante que je ne peux pas faire autrement.

Pourtant il faut bien avouer que j’ai eu envie de les prendre par les épaules et de les secouer comme des pruniers plus d’une fois; et pourtant, ils restent un de mes couples préféré romanesque.

J’ai d’ailleurs appris que cette saga devait être adaptée au cinéma mais que le projet a été avorté, et je ne sais pas s’il reprendre un jour.

Mon cœur s’est déchiré en 2. J’aurai tellement aimé voir cette superbe histoire adaptée au cinéma. Je suis sûre que ça aurait été une tuerie.

Mais bon, trêve de bavardages et revenons à nous moutons, ou plutôt au roman ! Si j’ai aimé Hush Hush, Crescendo a été un roman tout aussi bien ! J’ai adoré retrouver mes personnages, et surtout voir la manière dont Becca Fitzpatrick a réussi à étoffer l’intrigue !

On se rend compte que les révélations sont de plus en plus présentes et que le tome 1 n’était que la face émergée de l’iceberg.

Vraiment ce tome est plein de rebondissements et on en apprend toujours plus, Nora et Patch sont toujours un couple détonnant ( et ça a du bon comme du mauvais, évidemment) et Vee me fait toujours autant rire.

Note

4.5

coup de coeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s