Chronique, Fantastique, MSK, Romance, Young Adult

Chronique : La saga des Anges déchus : Finale de Becca Fitzpatrick

Capture d’écran 2017-08-11 à 11.57.20.png

Capture d_écran 2017-08-11 à 00.02.08

http://amzn.to/2wONckV

Résumé

En tombant amoureuse de Patch, un ange déchu, Nora a dit adieu à une vie ordinaire. Pourtant, elle ne s’attendait pas à se retrouver à la tête d’une armée de néphilims, les ennemis jurés de celui qu’elle aime. Alors que leur histoire d’amour est plus dangereuse que jamais, Nora se retrouve face à un choix impossible : prendre le commandement des néphilims et déclarer la guerre à Patch ou refuser le combat et condamner à mort sa famille et ses amis.

Mon Avis

Me revoici, encore une fois car WordPress semble aimer me jouer des tours et a supprimé mon dernier article, pour la dernière chronique du dernier tome de La saga des Anges déchus de Becca Fitzpatrick : Finale.

C’est donc, sinon avec tristesse, au moins avec mélancolie qui je reviens vers vous pour vous parler, une dernière fois encore, savourer un peu, cette fin de saga au goût doux-amer.

Doux parce que je l’aurai aimé jusqu’à la fin, amer parce qu’hélas, elle se termine.

Tout d’abord parlons d’une des choses les plus importantes de ces 4 tomes, l’histoire d’amour Nora – Patch.

Je pense pouvoir dire que c’est un de mes couples préférés, un des plus touchants selon moi. Simple et compliqué à la fois, et tout ça grâce à l’écriture formidable de Becca Fitzpatrick, qui a su nous faire patienter, mais pas trop non plus, amenant des touches de romantisme dans la noirceur de son histoire, nous donnant un petit souffle d’air frais.

Leur relation n’a pas été un cliché de bout en bout, et je ne la remercierai jamais assez pour ça !

Ce pourquoi j’ai adoré ce roman également a été les révélations grandissantes. on comprend enfin tout ce qu’il se passe depuis le début, tout se met en place et c’est parfois percutant.

On se dit : ah mais oui ! Tout devient clair et logique.

La fin est en apothéose, et je suis passée par à peu près toutes les émotions. Frayeur, larmes, joie, tristesse, soulagement, douleur, tout m’a traversé l’esprit.

En parlant de fin, j’ai adoré ce qu’a fait Becca Fitzpatrick, soit donner une fin à chaque personnage.

On entend parler des personnages qu’on a suivi tout au long du roman, ainsi on connait la fin de Vee, on voit ce que devient la mère de Scott ainsi que celle de Nora etc.

Et même si Nora et Patch sont toujours présents, ils ne sont pas le centre de l’histoire. Et on voit ce qu’elle a fait ressortir durant tout le roman : traiter ses personnages avec égalité.

J’ai été triste pour certaines personnes auxquelles je m’étais attachée, et heureuse pour d’autres.

Ce dernier roman sonne donc la fin d’une superbe saga et je suis triste et nostalgique.

Ma Note

5

Coup de coeur

Publicités

6 thoughts on “Chronique : La saga des Anges déchus : Finale de Becca Fitzpatrick”

      1. Ouip, mais souvent ce sont les fins qui divisent les lecteurs ^^ Il y a les « pro-happy end » et les « pro-drames ».
        En fait, j’aime bien être étonnée par la fin, et là ç’a manquait un peu de surprises 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s