Chronique : La clé noire de Amy Ewing

Capture d’écran 2018-04-18 à 13.25.32.png

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.40.58

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.35.11

L’avenir se bâtit sur les ruines du passé.
Cela fait trop longtemps que Violet et les habitants des anneaux extérieurs de la Cité solitaire sont soumis au moindre caprice de la noblesse du Joyau. La société secrète connue sous le nom de la Clé Noire s’apprête à lancer l’offensive pour renverser ces dirigeants cruels et corrompus.
Violet a conscience du rôle crucial qu’elle doit jouer dans cette révolte, mais c’est une raison encore plus personnelle qui la pousse à s’engager corps et âme pour la cause : la Duchesse du Lac a enlevé sa petite soeur Hazel…
Après avoir eu tant de mal à s’échapper du Joyau, Violet devra tout risquer pour s’y introduire à nouveau, sauver sa soeur, mais aussi l’avenir de la Cité solitaire…

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.36.34ENFIN !

Enfin je vous publie une chronique littéraire digne de ce nom ! Comme je vous le disais, j’ai quelques soucis en ce moment avec la fac avec les blocages et du coup c’est assez compliqué de ce motiver pour quoi que ce soit, entre les partiels, les contrôles continus qui auront (ou pas), lieu et la lecture !

Du coup, c’est avec un livre que j’ai mis plus d’un mois à lire, pas parce qu’il est mauvais mais parce que je n’avais pas le temps, que je reviens vers vous.

Et une trilogie de terminée, une !

L’autre bon point ici, c’est que j’ai apprécié le roman. Un peu moins que les premiers tomes, il faut bien l’avouer, mais je l’ai quand même bien aimé.

Un changement flagrant au niveau des personnages.

Violet a pris en maturité et j’ai trouvé que le personnage de Ash évoluait vraiment bien. On n’est pas trop centrés sur le couple, et c’est agréable. J’ai bien aimé suivre les intrigues de la cours, mais c’est vrai que du coup, à cause du temps que j’ai mis à lire ce roman, j’ai eu un peu plus de mal à rentrer dedans et à retrouver l’attachement que j’avais eu dans les 2 premiers.

J’éprouve une certaine difficulté à chroniquer ce roman car tout le livre n’est pas frais dans ma tête. Certes je viens tout juste de le terminer, mais le début est déjà loin.

L’intrigue qui retombe un peu ?

Je me souviendrais néanmoins de plusieurs choses comme du fait que j’ai continué d’aimer certains personnages tandis que d’autres ont gagné ma haine haut la main, que l’écriture d’Amy Ewing me plaît toujours autant et que ses dialogues sont toujours aussi dynamiques. Ils apportent vraiment un plus tout au long de l’histoire.

En revanche, comme je le disais, j’ai moins accroché au développement de l’histoire et aux révélations qui sont faites dans ce 3ème tome. Je n’ai pas vécu le coup de cœur que j’avais eu avec le premier. J’ai peut-être trouvé la fin un peu trop idyllique et facile aussi. Au final, aucun gros point noir car si le roman s’essouffle, ce n’est pas si dérangeant vu que c’est le dernier tome.

Bref, une bonne lecture dont je ne peux, hélas, dire grand chose à cause de mon temps très étalé de lecture.

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.38.05

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.49.25

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s