Chronique : Rebelle du désert – Trahison d’Alwyn Hamilton

Capture d’écran 2018-06-29 à 18.08.22.png

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.40.58

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.35.11

Le destin du désert repose entre ses mains
Amani et Jin luttent désormais ensemble pour libérer le désert du Miraji. Retenue au coeur du palais du sultan, la guerrière est déterminée à découvrir les secrets du tyran sanguinaire. Mais ce qu’elle apprend ébranle toutes ses convictions… Le sultan est-il le véritable traître ? Et surtout, que cache la mystérieuse disparition de Jin ?

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.36.34

Le tome 2 dans la foulée.

J’ai fini il n’y a même pas une semaine le tome 1 de Rebelle du désert, et j’ai tellement aimé l’ambiance orientale, le désert et les personnages que j’ai décidé de continuer sur ma lancée en me plongeant dans la suite sans plus attendre, histoire de voir ce que l’auteure nous réservait.

Il faut dire en même temps qu’on l’aura attendu cette suite ! 2 bonnes années, et entre temps l’oublie totale du premier tome ! Les torts ayant été réparés, j’ai enfin pu lire le roman que j’attendais tant !

Une ambiance que j’aime toujours autant.

S’il y a bien un gros point fort que maitrise Alwyn Hamilton sur le bout des doigts, c’est son ambiance. Ici on se retrouve encore dans un monde oriental fait de couleurs, de chèches et de khalat.

Si j’avais préféré le tome 1 pour son côté désertique (les nomades, la chaleur palpable, la soif, la vie dans le désert en général) , j’ai tout de même adoré l’évolution du paysage dans ce second tome. On se retrouve dans le palais du sultan avec tout ce qui en découle (sultim, sultima, harem etc.)

On découvre forcément de nouveaux personnages. Des affinités se forment, tandis que d’autres se défont.

Du suspens & des rebondissements à la pelle !

C’est assez dingue le tour de force qu’a réussi à faire Alwyn Hamilton. Je trouvais déjà le premier tome très bien, mais dans celui ci, on monte clairement un cran au dessus dans l’intrigue et les révélations. On entre dans l’action pure et dure et c’est quelque chose que j’adore dans les romans. Je ne me suis pas ennuyée une seule fois ! C’est peu dire ! J’étais même frustrée de ne pas pouvoir lire à cause du boulot ! J’ai été bluffée par la fin et par plus d’un personnage. Du grand art.

Pour continuer dans les personnages (ma partie préférée) : j’ai été très heureuse de retrouver Jin et ma petite Amani ! Je me suis découvert une nouvelle affection pour des personnages qui ne m’intéressaient pas plus que ça au départ comme Shazad et Imin.

Je resterais bien assise là à vous parler de la fin mais étant donné le fait que je ne peux rien dire sans vous spoiler… sachez juste que j’ai été ultra surprise deux fois d’affilée, que je n’ai rien vu venir et que ça m’a quand même fait un petit quelque chose ! Si vous ne voulez toujours pas lire cette trilogie après ça … C’est un coup de cœur pour moi.

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.38.05

Capture d_écran 2018-05-28 à 13.49.10

Capture d_écran 2018-05-28 à 14.10.31

Publicités

3 réflexions sur “Chronique : Rebelle du désert – Trahison d’Alwyn Hamilton

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s