Iskari : Asha, Tueuse de Dragons de Kristen Ciccarelli

Titre : Iskari : Asha, Tueuse de Dragons

Auteur : Kristen Ciccarelli

Éditions : Gallimard Jeunesse

Tome : 1

Pages : 432 pages

Type : Fantasy

Prix : 18,50€

output-onlinepngtools(2)

Au royaume de Firgaard, les légendes sont interdites : elles sont dangereuses. Pourtant, le sort d’Asha, princesse solitaire, leur semble étroitement lié. Asha est une tueuse de dragons crainte par tout son peuple : elle est Iskari.

output-onlinepngtools(3)

Le retour des dragons.

Depuis Eragon, je suis en manque de dragons. J’ai eu beau lire quelques autres romans avec ces sympathiques bestioles ailées crachant du feu, il faut avouer qu’il n’y en a pas tant que ça.

Du coup, quand j’ai vu qu’un nouveau bouquin sortait avec des dragons dedans, je me suis jetée dessus (ajouter à ça une quatrième de couverture qui me donnait envie et une couverture plutôt jolie – qui a été changée et que je vais devoir acheter car je suis superficielle).

Un univers qui hume bon le désert.

Mais pas encore assez à mon goût. J’avoue que depuis Rebelle du Désert et Rozenn, j’ai envie, besoin presque, de romans qui se passent dans la chaleur et le sable, avec quelques petites oasis par-ci par-là.

J’ai tout de même bien aimé l’univers même si j’aurai aimé plus de développement et de descriptions. Je me suis en revanche beaucoup attachée aux personnages (et pas du tout à certains).

J’ai aussi beaucoup aimé la légende de L’Iskari et Namsara. Je l’ai trouvé très poétique, les histoires de même. J’aurai adoré qu’il y en ait plus.

De l’action bien dosée.

Iskari était un livre dont j’attendais beaucoup et peu à la fois. Beaucoup parce que j’avais abandonné ma lecture en cours, et peu parce que je n’avais pas regardé de chroniques pour ne pas être influencée.

Il n’empêche que j’ai beaucoup aimé. J’ai été happée dès le début. L’écriture de Kristen Ciccarelli (la traduction en tout cas) est vraiment bonne. Elle sait mettre assez de description pour qu’on pénètre dans son univers, le tout sans en abuser. Les scènes d’actions sont parfaitement dosée. L’autrice arrive parfaitement à nous faire balancer entre le calme et le dynamisme.

Des visions qui changent.

J’ai adoré voir l’évolution des personnages. Que ce soit au niveau de leurs relations ou de leurs idées on voit qu’ils sont remplis de nuances, qu’ils réfléchissent et se remettent vraiment en question.

J’ai adoré l’histoire d’Asha, tout ce qui fait qu’elle est elle. Ses doutes, ses peurs, ses convictions aussi, et comment, au fur et à mesure de l’avancée du livre, elles viennent à être ébranlée. Les dragons, évidemment, m’ont aussi beaucoup intriguées, même si encore une fois, ils n’ont pas été assez présents à mon goût.

J’ai exécré Jarek en revanche.

Le manque : un point de détail ?

C’est la chose la plus « négative » que je retiens de ce roman. Ils ne manquent pas grand chose pour qu’il soit vraiment super. À chaque fois ce sont des détails. Mais ces détails accumulés finissent par former une boule plutôt grosse.

Un manque de détails au niveau de l’univers.

Un manque de dragons.

Un manque d’histoires.

Bref, toutes ces petites choses font que ce livre n’est pas un coup de cœur. En revanche, la lecture a été très rapide et j’avais du mal à lâcher le roman. J’ai déjà hâte de connaître la suite.

output-onlinepngtools(4)

4

4 commentaires sur “Iskari : Asha, Tueuse de Dragons de Kristen Ciccarelli

  1. Comme toi, sur l’univers je suis restée sur ma faim, j’aurais aimé plus de développement. Et pareil, les dragons on les voit pas assez.
    Je pense que tu as plus apprécié que moi cependant ^^ mais j’ai pas détesté non plus ^^
    Kin

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s