Non classé, Chronique, Booktube

Le Mardi, c’est vidéo #8

 

beccaHello tout le monde ! J’espère que tout le monde va bien ! Article très rapide aujourd’hui sur la vidéo du jour qui n’est autre qu’une chronique vidéo de Black Ice de Becca Fitzpatrick pour se mettre dans l’ambiance automnale- Halloween & aussi pour m’excuser des non articles de la semaine dernière, hélas, ça risque de continuer un peu cette semaine.

En revanche je peux vous dire que la semaine prochaine, je serais back, plus motivée ue jamais ! Je vous laisse donc avec la vidéo juste ICI !

Publicités
Booktube, Le mardi, c'est vidéo !

Le Mardi, c’est vidéo #4

21291256_1939532322980287_1922000950_n.jpg

Hellooo ! Aujourd’hui c’est Mardi ! & qui dit Mardi dit Vidéo ! Alors je vous laisse avec un petit lien sans plus de bavardages (ah & le lien c’est parce que je mets tellement de temps à rédiger la barre d’infos que je veux être certaine que tout le monde la visualise bien, oui oui !)

Donc c’est par : ICI !

Booktube, Le mardi, c'est vidéo !

Le Mardi, c’est vidéo ! #3

21322897_1940093869590799_1756833116_n

Salut la compagnie ! Comment que ça va bien ? Aujourd’hui c’est Mardi & j’ai, comme tous les mardis maintenant, publié ma vidéo en ligne ! On se retrouve donc avec un petit Update lecture des familles ! Tranquille pépère posée sur ma p’tite chaise de bureau qui couine (véridique, tendez-bien l’oreille dans la vidéo vous l’entendrez à plusieurs reprises) pour que je vous parle de mes lectures Aoûtiennes !

Let’s go : ICI !

Chronique, Genres, Le masque, Maisons d'éditions, MSK, Thriller, Young Adult

Chronique : Black ice de Becca Fitzpatrick

Capture d_écran 2017-09-03 à 23.20.04

Capture d_écran 2017-08-11 à 00.02.08

http://amzn.to/2vXf2dI

Résumé

En décidant de passer un week-end à la montagne avec sa meilleure amie, Britt était loin d’imaginer que son ex, Calvin, serait aussi de la partie. Tandis qu’elle profite du trajet pour réfléchir à leur histoire, Britt et Korbie se retrouvent bloquées au milieu de nulle part dans une terrible tempête de neige. Bravant le froid glacial, elles finissent par trouver refuge dans un chalet occupé par deux randonneurs.
Deux malfaiteurs en fuite qui les prennent en otage.
Tandis qu’elle échafaude des plans pour trouver une issue, l’angoisse de Britt grimpe d’un cran : elle découvre que plusieurs meurtres ont été commis dans la région. Sans compter que le comportement bienveillant de Mason, un des deux ravisseurs, est déconcertant : est-il un ennemi ou un allié ? Peut-elle lui faire confiance ? Les apparences sont trompeuses au milieu du blizzard, et les secrets bien gardés…

Mon Avis

J’avais adoré la Saga des Anges déchus, et bien me revoici avec un roman de la même auteure : Becca Fitzpatrick & je peux vous dire qu’elle est en passe de faire partie de mes auteurs préférés !

Dans ce roman on va suivre Britt qui va décider de partir à l’aventure avec sa meilleure amie Korbie. En effet, pour les vacances, elle a décidé de faire une randonnée de 65km dans les montagnes. Tout va bien jusqu’à ce qu’elle apprenne que Calvin, aka le frère de sa meilleure amie & son ex-petit ami, les attend dans leur maison de vacances.

Avant d’arriver au chalet dans lequel ils doivent rester, les deux jeunes filles se font surprendre par une tempête de neige. Elles vont donc devoir trouver un endroit pour séjourner le temps que tout se calme. Elles tomberont sur un petit chalet occupé par deux hommes : Shawn et Mason.

Shawn semble chaleureux, tandis que Mason semble plus réticent à les laisser entrer, et tout s’explique quand son compagnon décide de prendre les deux filles en otage.

J’ai beaucoup aimé ce roman. Becca Fitzpatrick écrit vraiment très bien, et plus je lis de livres d’elle, plus j’ai envie qu’elle en écrive.

J’ai adoré les personnages, notamment Britt que je trouve très mature et réfléchis, sans être parfaite. J’ai aussi beaucoup aimé Mason qui semble très réel.

En revanche, je n’ai pas pu encadrer Korbie et sa compétition malsaine avec Britt. Calvin me plaisait plutôt bien au début, mais ça m’est bien vite passé. Ce mec est un vrai connard.

Je tiens tout d’abord à revenir sur l’écriture de Becca Fitzpatrick. J’ai rarement vu quelqu’un écrire aussi bien. Elle a des descriptions singulières, et arrive à manier le sentiment des personnages (et aussi les nôtres) sans aucune difficulté.

On se représente bien chaque scène, on angoisse avec les personnages autant qu’on peut rire avec eux. Je trouve que c’est juste un sentiment génial que de pouvoir être autant en phase avec un roman et se sentir aux côtés des protagoniste qu’on suit.

Le thriller et son suspens sont aussi rondement menés, et on ne s’attend pas à la fin ! Le dénouement est aussi glauque que génial et j’ai beaucoup aimé l’épilogue qui ne nous laisse pas sans nouvelles des personnages.

Bref, une très bonne lecture et je la recommande à ceux et celles qui voudraient se lancer dans un thriller mais qui ne sauraient pas par quoi commencer ! Ce livre est fait pour vous.

Ma Note

4

 

TAG

TAG PKJ : Les couleurs

Hello la compagnie comment allez vous en ce joli Samedi ? Après avoir passé l’aprem à ranger ma petite maison, à remettre de l’ordre, à faire une tarte Tatin, et à la manger (eheh, le meilleur moment), je me pose enfin pour vous faire le TAG du Samedi avec « Les couleurs » de PKJ !

Un des mots du titre est une couleur.

Capture d_écran 2017-09-02 à 18.01.58

La couverture est en majorité jaune.

Capture d_écran 2017-09-02 à 18.03.21

Tous les tomes de la saga sont dans les mêmes tons de couleurs.

Capture d_écran 2017-09-02 à 18.08.32

Les couleurs de la couverture reprennent celles du drapeau de votre pays.

Capture d_écran 2017-09-02 à 18.09.35

Le titre du livre est de couleur rouge.

Capture d_écran 2017-09-02 à 18.11.38

La couverture est aux couleurs de l’automne.

Capture d_écran 2017-09-02 à 18.13.09

La couverture reprend uniquement 3 couleurs.

Capture d_écran 2017-09-02 à 18.13.56

Il y a un effet brillant sur la couverture.

Capture d_écran 2017-09-02 à 18.15.10

La couverture est en majorité verte.

Capture d_écran 2017-09-02 à 18.16.05

La couverture est de votre couleur préférée (si jaune ou vert, le livre doit être différent de ceux cités précédemment).

Capture d_écran 2017-09-02 à 18.17.30

La couverture reprend au moins les 7 couleurs de l’arc-en-ciel (rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo, violet).

Capture d_écran 2017-09-02 à 18.04.57

La couverture est noire et blanche.

Capture d_écran 2017-09-02 à 18.18.48

Voilà le petit TAG effectué et, comme d’habitude, je me suis éclatée à le faire ! Alors oui, pour le livre de couleur Arc-En-Ciel je ne me suis pas foulée & pour Caraval en tant que livre avec les couleurs de mon pays, y’a du bleu, du blanc, et du rouge. Je vous fais un bourrage de crâne ? Oui, & alors ?!

Bayard, C'est Jeudi, que lisez-vous ?, Chronique, Collections R, Contemporain, Dystopie, Fantastique, Hugo Roman, J'ai lu, Le masque, MSK, Pocket, Robert Laffont, Romance, Science Fiction, Thriller, Young Adult

C’est Jeudi, que lisez-vous ?

Hello mes chers compatriotes ! Aujourd’hui comme tous les Jeudis, petite mise à jour dans mes lectures avec le très original « C’est Jeudi, que lisez-vous? » !

Petit récapitulatif pour les mauvais élèves qui n’auraient pas suivi le cours *oui, je te vois, toi, au fond là bas qui te cache derrière ton livre !* mais en gros le C’est Jeudi, que lisez-vous reprend exactement le C’est Lundi, que lisez-vous à un jour prêt qui consiste à parler de ses lectures passées, en cours et à venir !

Capture d_écran 2017-08-15 à 15.49.14

Capture d’écran 2017-08-31 à 16.00.42.png

 

Capture d_écran 2017-08-15 à 15.48.33

Capture d_écran 2017-08-31 à 15.59.51

 

 

Capture d_écran 2017-08-15 à 15.49.00

Capture d’écran 2017-08-31 à 16.07.47.png

 

Voilà voilà ! Très satisfaite de mes lectures de la semaine passée et de la semaine en cours, et qu’une hâte, commencer la nouvelle semaine ! Hâte de vous retrouver demain pour une nouvelle chronique, Tchüss !

Albin Michel, Bayard, C'est Jeudi, que lisez-vous ?, Divers, Hugo Roman, J'ai lu, La martinière jeunesse, MSK, PKJ, Pocket, Robert Laffont, TAG

C’est Jeudi, que lisez-vous ?

Deuxième édition du « C’est Jeudi, que lisez-vous ? » & j’espère que vous allez tous bien ! Aujourd’hui, comme vous allez pouvoir le voir, j’ai fait quelques entorses à mes lectures, soit parce que je n’ai pas accroché, soit parce que je ne sentais pas dans l’état d’esprit sur le moment (& Dieu seul sait à quel point, chez moi, l’état d’esprit est important, parlez en aux Fiancés de l’hiver, vous verrez bien.

Bref, trêve de bavardage, let’s go !

Capture d_écran 2017-08-15 à 15.49.14

Capture d’écran 2017-08-24 à 10.47.38.png

Capture d_écran 2017-08-15 à 15.48.33

Capture d_écran 2017-08-24 à 10.51.51

Capture d_écran 2017-08-15 à 15.49.00

Capture d_écran 2017-08-24 à 11.00.28

 

Voilà ! Je suis plutôt contente car pas mal productive au niveau de lecture en ce moment, il est cependant fort probable que je baisse en efficacité avec la rentrée qui approche !

Pour ce qui est des lectures prévues, je n’ai qu’une hâte : me plonger dans « Quand on s’embrasse sur la lune de Stephen Tunney » aux éditions Albin Michel, collection Wiz, parce que, premièrement la couverture est magnifique, et deuxièmement, le résumé est super intriguant et innovant !

Chronique, Fantastique, MSK, Romance, Young Adult

Chronique : La saga des Anges déchus : Finale de Becca Fitzpatrick

Capture d’écran 2017-08-11 à 11.57.20.png

Capture d_écran 2017-08-11 à 00.02.08

http://amzn.to/2wONckV

Résumé

En tombant amoureuse de Patch, un ange déchu, Nora a dit adieu à une vie ordinaire. Pourtant, elle ne s’attendait pas à se retrouver à la tête d’une armée de néphilims, les ennemis jurés de celui qu’elle aime. Alors que leur histoire d’amour est plus dangereuse que jamais, Nora se retrouve face à un choix impossible : prendre le commandement des néphilims et déclarer la guerre à Patch ou refuser le combat et condamner à mort sa famille et ses amis.

Mon Avis

Me revoici, encore une fois car WordPress semble aimer me jouer des tours et a supprimé mon dernier article, pour la dernière chronique du dernier tome de La saga des Anges déchus de Becca Fitzpatrick : Finale.

C’est donc, sinon avec tristesse, au moins avec mélancolie qui je reviens vers vous pour vous parler, une dernière fois encore, savourer un peu, cette fin de saga au goût doux-amer.

Doux parce que je l’aurai aimé jusqu’à la fin, amer parce qu’hélas, elle se termine.

Tout d’abord parlons d’une des choses les plus importantes de ces 4 tomes, l’histoire d’amour Nora – Patch.

Je pense pouvoir dire que c’est un de mes couples préférés, un des plus touchants selon moi. Simple et compliqué à la fois, et tout ça grâce à l’écriture formidable de Becca Fitzpatrick, qui a su nous faire patienter, mais pas trop non plus, amenant des touches de romantisme dans la noirceur de son histoire, nous donnant un petit souffle d’air frais.

Leur relation n’a pas été un cliché de bout en bout, et je ne la remercierai jamais assez pour ça !

Ce pourquoi j’ai adoré ce roman également a été les révélations grandissantes. on comprend enfin tout ce qu’il se passe depuis le début, tout se met en place et c’est parfois percutant.

On se dit : ah mais oui ! Tout devient clair et logique.

La fin est en apothéose, et je suis passée par à peu près toutes les émotions. Frayeur, larmes, joie, tristesse, soulagement, douleur, tout m’a traversé l’esprit.

En parlant de fin, j’ai adoré ce qu’a fait Becca Fitzpatrick, soit donner une fin à chaque personnage.

On entend parler des personnages qu’on a suivi tout au long du roman, ainsi on connait la fin de Vee, on voit ce que devient la mère de Scott ainsi que celle de Nora etc.

Et même si Nora et Patch sont toujours présents, ils ne sont pas le centre de l’histoire. Et on voit ce qu’elle a fait ressortir durant tout le roman : traiter ses personnages avec égalité.

J’ai été triste pour certaines personnes auxquelles je m’étais attachée, et heureuse pour d’autres.

Ce dernier roman sonne donc la fin d’une superbe saga et je suis triste et nostalgique.

Ma Note

5

Coup de coeur

Chronique, Fantastique, Genres, Maisons d'éditions, MSK, Romance, Young Adult

Chronique : Les Anges déchus : Silence de Becca Fitzpatrick

Capture d_écran 2017-08-11 à 11.51.29

Capture d_écran 2017-08-11 à 00.02.08

http://amzn.to/2wP9kvE

Résumé

Quand elle se réveille dans le cimetière où repose son père depuis des années, Nora est perdue. Que fait-elle ici en pleine nuit ? Et qui est cet étrange personnage vêtu de noir dont l’image la poursuit ? Sous le choc, la jeune fille va comprendre qu’elle a disparu depuis plusieurs mois et qu’elle ne garde aucun souvenir de cette période.
Alors qu’elle tente de reprendre une vie normale, Nora est hantée par des visions surréalistes des habitants de son passé dont elle avait oublié l’existence. Parmi eux, l’énigmatique Jev, qui semble en savoir beaucoup plus sur son compte qu’il ne veut bien l’admettre. En allant à la recherche de son histoire, Nora ignore qu’elle s’engage dans un conflit séculaire dont il lui sera difficile de sortir indemne.

Mon Avis

Après avoir chroniqué les tomes 1 & 2 de la saga des Anges déchus, vous vous doutiez bien que j’allais embrayé directement avec le tome 3, quitte à faire un peu redondant. Mais que voulez-vous, quand on aime, on ne compte pas.

Et s’il y a bien un couple que j’ai aimé dès le début et que j’aimerai sûrement jusqu’à la fin, c’est Patch et Nora.

Malgré le fait qu’ils soient toujours aussi explosifs et que, il faut bien l’avouer, j’ai parfois envie des les étriper avec leur fierté à deux balles, je ne pense pas qu’il y ait plus différent et en même temps mieux assortis que ces deux tourtereaux.

Dans ce second tome, les révélations vont bon train et la noirceur a définitivement gagné nos cœurs, malgré le fait que l’amour sauve la mise et rajoute un peu de bonheur.

J’ai beaucoup aimé l’entrée de nouveaux personnages et le retours (tout relatif) d’anciens qui donne un peu plus de piquant ainsi qu’une impression de déjà vu pas désagréable. On découvre de nouvelles facettes au niveau des personnalités de chacun et ça, j’ai adoré.

Une chose qui me fait toujours autant de bien aussi en lisant cette saga, c’est l’amitié sans faille de Vee et Nora. Avoir une amie comme ça doit être génial, et leur couple amical est détonnant et vraiment drôle à regarder.

J’ai beaucoup aimé l’évolution de l’histoire dans ce troisième roman. Les choses évoluent de mieux en mieux et on voit enfin plus clair dans tout ce capharnaüm d’informations. Et malgré plein de nouveautés et des révélations diverses et variées, on a toujours ce suspens insoutenable qui nous ferait bien passer directement à la fin du quatrième tome pour voir comment tout ça va se terminer.

Encore une fois, j’adore, et encore une fois, c’est un coup de cœur. J’aimerai bien évidemment vous en dire plus, mais cela impliquerait de vous spoiler le roman, et je ne pense pas que vous en ayez très envie. Je vous invite donc à lire cette saga pour vous faire votre propre avis et, si vous le souhaitez, venir en discuter avec moi.

Ma Note

4.5

Coup de coeur

Chronique, Fantastique, Genres, Maisons d'éditions, MSK, Romance, Young Adult

Chronique : Les Anges déchus : Hush Hush de Becca Fitzpatrick

Capture d_écran 2017-08-11 à 11.24.03

Capture d_écran 2017-08-11 à 00.02.08
http://amzn.to/2vVBtET

Résumé

L’amour ne faisait pas partie des plans de Nora Grey. Elle n’avait jamais été particulièrement attirée par les garçons de son école, même si sa meilleure amie, Vee, faisait tout pour ça. Mais ça, c’était avant l’arrivée de Patch.
Avec son sourire et ses yeux qui semblent voir à l’intérieur d’elle-même, Nora est attirée vers lui malgré elle. Mais après une série de rencontres effrayantes, Nora ne sait plus en qui avoir confiance. Patch apparaît partout où elle est et semble en savoir plus sur elle que ses meilleurs amis. Elle ne sait trop si elle doit lui tomber dans les bras ou s’enfuir. Et quand elle décide de chercher des réponses, elle entrevoit une vérité plus troublante encore.

Mon Avis

J’avais commencé à lire la sage des Anges déchus de Becca Fitzpatrick il y a bientôt 7 ans maintenant, et je m’étais arrêtée car le tome 3 n’était pas encore sorti et que j’avais fini par le mettre de côté, dans les reliques de ma PAL.

Et puis un jour, je suis retournée à la médiathèque de ma ville, et j’y ai découvert une petite pépite, une tranche de livre qui a tout de suite attiré mon œil : Hush Hush.

Alors pleins de souvenirs me sont revenus en tête. Patch, l’ange déchu diabolique et haut en couleur, Nora, la bonne élève qui ne comprend pas ce qui lui arrive mais qui n’en reste pas moins attachante, Vee, parce que pas de Nora sans Vee, elles sont amies, et on le sait.

Et puis le reste, l’ambiance, cette impression de bien être et d’angoisse à la fois.

J’ai hésité à emprunter cette saga (oui, je n’ai pas pu m’empêcher de tout prendre, du coup), parce que j’avais peur que ce souvenir impérissable qu’il me restait du premier et du second tome, cette impression de douceur et de bonheur, soit terni par une relecture qui, peut-être, serait beaucoup moins bonne que la première.

Et puis j’ai sauté le pas (quel courage me direz-vous), et je les emprunté. Et je n’ai pas regretté. Pas le moins du monde.

J’ai adoré retrouver Patch, cet ange déchu au cœur de pierre qui n’a de cesse de coller aux baskets de Nora et de lui lancer ses sourires de voyou charmeur.

J’ai aimé replonger dans cette ambiance bon enfant, qui se ternie au fil de l’avancée du roman, pour nous montrer que, dans la vie, tout n’est pas rose et joli. Et pourtant ce roman n’en reste pas moins une réussite.

Je ne savais pas trop quelle note mettre au départ, j’avais vraiment peur de la déception, et puis je me dis que si après tout ce temps je l’apprécie encore toujours autant, c’est bien qu’il mérite un petit coup de cœur.

Une chose est sûre, c’est que Becca Fitzpatrick a le don pour nous envoyer là où elle le souhaite, en nous révélant ce qui doit être révélé, tout en nous gardant en haleine et en nous cachant ce qui doit être caché.

Son écriture est fluide, légère. Ses phrases bien formées et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, ce qui reste quand même rare dans un livre.

Et puis, comme résister à cette sage quand on parle de Néphiles et d’Anges (déchus en plus) ?

Ma Note

5

Coup de coeur