Chronique, Dystopie, Genres, La martinière jeunesse, Maisons d'éditions, Science Fiction, Young Adult

Chronique : Effacée de Teri Terry

Capture d’écran 2017-09-06 à 21.05.09.png

Capture d_écran 2017-08-11 à 00.02.08

http://amzn.to/2eVMCOY

Résumé

Dans un futur proche, en Angleterre, les criminels de moins de 16 ans sont condamnés à perdre tout souvenir de leur passé. Malgré son Effacement, cependant, Kyla fait d’étranges cauchemars. Comme si ses souvenirs s’obstinaient à remonter à la surface…
Petit à petit, le doute s’installe. A-t-elle vraiment commis un crime et mérité son sort ? La jeune fille n’est pas certaine de vouloir le découvrir, d’autant que sa nouvelle vie de lycéenne lui plaît. Et que son passé pourrait s’avérer difficile à supporter …
Mais peut-on être soi, à 16 ans, si l’on ignore d’où l’on vient ? Grâce à Ben, Effacé, lui aussi, et convaincu que l’Effacement cache en réalité une gigantesque manipulation, Kyla trouvera peut-être la force de partir en quête de sa propre histoire…

Mon Avis

Welcome Welcome ! Aujourd’hui nouvel article sur Effacée de Teri Terry que j’avais déjà lu pour mon ancien blog. J’ai décidé de me replonger dans ce roman pour pouvoir faire une petite mise à jour au niveau des chroniques.

Dans ce roman on va suivre Kyla, jeune fille Effacée il y a peu. Les Effacés sont tous simplement des adolescents de moins de 16 ans qui se retrouvent « réinitialisés« . La plupart ont fait des choses horribles dans leur vie d’avant, et c’est ainsi que l’État leur donne une seconde chance.

J’avais un peu d’appréhension quant à la relecture de ce livre étant donné le fiasco après avoir relu Wake de Lisa McMann. Pourtant, et fort heureusement, j’ai apprécié de me replonger dans cette histoire !

J’ai beaucoup aimé retrouver Kyla, jeune fille plutôt travaillée par son Effacement. Car si la plupart des Effacés sont de purs imbéciles heureux, Kyla, elle, se rend bien compte que quelque chose cloche.

Elle fait des rêves plus ou moins horribles, n’arrive pas à garder sa langue dans sa poche et se pose des milliers de questions.

J’ai aussi beaucoup aimé le personnage de Ben qui est vraiment bien dépeint par l’auteur.

Ici, pas de réel héro ou héroïne. On retrouve des tranches de vies et des personnages qui agissent comme ils le peuvent et non comme ils le veulent. On retrouve des protagonistes réels. Rien ne semble romancé, et on imagine très bien que les personnages pourraient réagir ainsi dans la vraie, compte tenu de leur condition.

Je note cependant le manque de dynamisme qui pourra parfois pécher dans la lecture de certains (ça ne m’a vraiment dérangé, j’ai même trouvé ça plutôt intéressant et plutôt en phase avec l’histoire du roman en lui même).

Pas un coup de cœur mais une bonne lecture, et je vais enfin pouvoir me plonger dans le reste de la trilogie que je n’avais pas encore lu !

En conclusion un roman qui se lit bien et vite, sans effort et plutôt innovant mais pas à couper le souffle non plus.

Ma Note

3.5

Publicités
C'est Jeudi, que lisez-vous ?

C’est Jeudi, que lisez-vous ?

Woh woh woh. Je suis tellement en retard pour cet article. Pour tout vous dire, j’ai carrément failli l’oublier ! Mais il est bel et bien là ! Je vous mets donc ma petite liste, ancienne, actuelle et à venir !

Capture d_écran 2017-08-15 à 15.49.14

Capture d_écran 2017-09-14 à 20.52.08

Capture d_écran 2017-08-15 à 15.48.33

Capture d’écran 2017-09-14 à 20.58.49.png

Capture d_écran 2017-08-15 à 15.49.00

Capture d’écran 2017-09-14 à 21.01.46.png

 

Bon si vous regardez par rapport à la semaine dernière, vous pourrez remarquer que je n’ai pas vraiment respecté le but fixé mais comme vous le savez aussi : on s’en fout parce que le but c’est de lire des livres qu’on se sent de lire sur le moment ! Je vous retrouve demain pour la dernière chronique de la semaine, Samedi pour un TAG & Dimanche, exceptionnellement pour une micro annonce de rentrée pour le blog ! Tchüss !

Fantastique, Genres, La martinière jeunesse, Maisons d'éditions, Romance, Young Adult

Chronique : Wake de Lisa McMann

Capture d_écran 2017-08-22 à 21.46.03

Capture d_écran 2017-08-11 à 00.02.08

http://amzn.to/2vUKew8

Résumé

Quand les autres s’endorment et plongent dans leurs rêves, le cauchemar de Janie commence.
De quoi sont faits nos rêves ? Que se passerait-il si quelqu’un pouvait entrer dans ces histoires folles qui agitent nos nuits ?
Depuis qu’elle a cinq ans, Janie Hannagan porte un lourd secret : quand les autres s’endorment près d’elle, elle perd connaissance pour être entraînée dans leurs songes. Témoin de leurs terreurs nocturnes, elle voudrait les aider mais comment faire ? Elle est là, au coeur de leur intimité la plus profonde, mais ils ne semblent pas la voir… Et quand elle se réveille, il ne lui reste qu’une sensation de gêne coupable qu’elle ne peut partager avec personne.
En se confiant à Cabel, Janie croit trouver l’âme soeur et espère sortir de sa solitude. Mais ses rêves, à lui, se révèlent si troubles et inquiétants… A-t-elle fait le bon choix en choisissant ce garçon-là ?

Mon Avis

Je me souviens avoir lu Wake il y a pas mal d’années de ça… je pourrais même dire presque 10 ans, et j’avais adoré.

Dans ce roman, on suit Janie qui a un pouvoir plutôt étrange : celui de pénétrer dans les rêves des gens. Incontrôlable, sa singularité lui attire parfois quelques problèmes, surtout quand les rêves, ou cauchemars se révèlent être puissants.

C’est alors qu’elle tombe sur Cabel, jeune garçon intrigant dont les cauchemars sont les pires horreurs que Janie n’ait jamais vu.

Comme je le disais, à l’époque, j’avais vraiment beaucoup aimé ce roman. L’écriture était assez grosse pour que je lise un livre sans vraiment m’en rendre compte (et oui, je fais partie de ce genre de fille qui lit depuis toujours mais entretien également une relation amour-haine avec la lecture).

En revanche, après l’avoir retrouvé perdu sur une de mes étagères, j’ai décidé de le relire, excitée de vous le chroniquer.

Bien mal m’en a pris. Je l’ai abandonné (oui encore ! ça va ! j’ai décidé de ne plus me culpabiliser : un livre ne me plaît pas… eh ben tant pis, y’en a plein d’autres qui m’attendent, et pour ma défense, je lis toujours une centaine de pages minimum pour être sûre de ne rien louper).

Je n’ai pas du tout (ré)accroché à ce roman.

Tout d’abord, l’écriture est vraiment trop spéciale pour moi, trop hachée, enfantine, « listée« . Ensuite, je n’ai pas du tout trouvé les situations crédibles, comme si elles étaient là parce qu’il fallait absolument qu’elles y soient.

Rien n’est vraiment approfondi et il en va de même pour les personnages qui sont plats, sans reliefs et vraiment clichés.

Bref, Janie semble juste subir les rêves des autres malgré tout le temps qu’elle a passé dedans depuis sa plus tendre enfance et c’est un peu dommage.

En conclusion, je n’ai pas aimé et c’est là qu’on se rend compte qu’on évolue au niveau de nos lectures et que c’est aussi bien que ça peut faire mal à l’égo (parce que je me suis dis : euh, j’ai vraiment aimé ça, moi ? mince alors)

Bref ! Si vous l’avez lu, laissez moi votre avis, je suis curieuse de savoir ce que vous en avez pensé !

Ma Note

0

C'est Jeudi, que lisez-vous ?

C’est Jeudi, que lisez-vous ?

Hello les copains ! Comment allez-vous aujourd’hui ? Personnellement tout va bien & je poste pour vous en avant-première mon fameux article du « C’est Jeudi, que lisez-vous » ?

On commence donc sans plus tarder !

Capture d_écran 2017-08-15 à 15.49.14

Capture d_écran 2017-09-07 à 15.18.22

Capture d_écran 2017-08-15 à 15.48.33

Capture d_écran 2017-09-07 à 15.20.06

Capture d_écran 2017-08-15 à 15.49.00

Capture d_écran 2017-09-07 à 15.23.56

 

 

Voili voilou ! Les lectures se sont plutôt bien passées la semaine dernière. Du bon et du moins bon, mais en somme un rythme plutôt effréné. Pour cette semaine comme vous pouvez le voir je suis aussi plus ambitieuse ! Je viens de me replonger dans la trilogie de Teri Terry et j’aime tellement que j’ai décidé de me l’enfiler en une semaine ! Je lis en parallèle Legend de Marie Lu et pour l’instant, j’adore.

Je vous retrouve demain pour une nouvelle chronique et Jeudi prochain pour un autre C’est Jeudi, que lisez vous ?

Albin Michel, Bayard, C'est Jeudi, que lisez-vous ?, Divers, Hugo Roman, J'ai lu, La martinière jeunesse, MSK, PKJ, Pocket, Robert Laffont, TAG

C’est Jeudi, que lisez-vous ?

Deuxième édition du « C’est Jeudi, que lisez-vous ? » & j’espère que vous allez tous bien ! Aujourd’hui, comme vous allez pouvoir le voir, j’ai fait quelques entorses à mes lectures, soit parce que je n’ai pas accroché, soit parce que je ne sentais pas dans l’état d’esprit sur le moment (& Dieu seul sait à quel point, chez moi, l’état d’esprit est important, parlez en aux Fiancés de l’hiver, vous verrez bien.

Bref, trêve de bavardage, let’s go !

Capture d_écran 2017-08-15 à 15.49.14

Capture d’écran 2017-08-24 à 10.47.38.png

Capture d_écran 2017-08-15 à 15.48.33

Capture d_écran 2017-08-24 à 10.51.51

Capture d_écran 2017-08-15 à 15.49.00

Capture d_écran 2017-08-24 à 11.00.28

 

Voilà ! Je suis plutôt contente car pas mal productive au niveau de lecture en ce moment, il est cependant fort probable que je baisse en efficacité avec la rentrée qui approche !

Pour ce qui est des lectures prévues, je n’ai qu’une hâte : me plonger dans « Quand on s’embrasse sur la lune de Stephen Tunney » aux éditions Albin Michel, collection Wiz, parce que, premièrement la couverture est magnifique, et deuxièmement, le résumé est super intriguant et innovant !