Castelmore, Chronique, Fantastique, Genres, Maisons d'éditions, Young Adult

Chronique : Pouvoirs obscurs : innocence de Kelley Armstrong

pouvoirs-obscurs,-tome-4---innocence-539100-264-432

Titre : Pouvoirs obscurs : Innocence

Auteur : Kelley Armstrong

Éditions : Castelmore

Tome : 4

Pages : 350 pages

Type : Fantastique

Prix : 12.90 euros

 

Résumé

Un drame. Des évènements inquiétants. Un secret bien gardé.
Maya Delaney aime la nature : les bois qui entourent sa maison sont comme un sanctuaire et sur sa hanche, la jeune fille a une tache de naissance qui ressemble à l’emprunte d’une patte de puma. Maya ne pourrait pas vivre ailleurs.
Jusqu’au jour où des évènements étranges bousculent la vie des habitants de Salmon Creek. Daniel, le meilleur ami de Maya, a de mauvais pressentiments à propos de certaines personnes, comme Rafe, un adolescent qui vient d’arriver en ville. Quel secret cache-t-il? Et pourquoi Maya l’intéresse-t-elle tant?

Résumé

Il y a une semaine je vous faisais ma chronique du « dernier tome » de la trilogie dans la saga, et j’en sortais plutôt heureuse.

Je me suis donc jetée sur la suite. Bon premièrement, j’ai été déçu de voir qu’on ne continuait pas avec l’équipe Derek Chloé Simon mais j’en ai fait mon affaire.

Pourtant, si j’ai essayé, je n’ai pas du tout réussi à rentrer dans ce premier tome comme je l’avais fait avec la première histoire.

Les personnages sont beaucoup moins attachants, et je n’ai pas vraiment compris l’utilité de ce roman. Ça parait dur dit comme ça, mais c’est vrai. Autant dans les trois premiers tomes l’histoire s’étaient rapidement mis en place et on savait à quoi on avait affaire, autant là tout était rapide et trop long en même temps, un peu comme du blabla mais à la fin rien, pas de dénouement, pas de suspens, je n’ai même pas vraiment envie de lire les autres tomes.

Je ne sais pas vraiment pourquoi je n’ai pas aimé, l’écriture de Kelley Arsmtrong est pourtant toujours aussi bien, et la fluidité reste de mise, mais je n’ai pas réussi à accrocher et à rentrer dans l’histoire, c’était comme si je voulais, mais je n’y arrivais pas.

Impossible pour moi de me faire aux personnages, de m’y attacher et de vouloir évoluer avec eux, je les trouvais insipides et pas franchement aboutis.

Bref, si je mets plus de la moyenne c’est parce que j’aime quand même la trame de base et parce que l’écriture fait que j’ai réussi à aller au bout de ce tome, mais je suis tout de même très déçue de la tournure que prennent les évènements.

A voir si je lis les autres.

 

Note

3

Castelmore, Chronique, Fantastique, Maisons d'éditions, Young Adult

Chronique : Pouvoirs obscurs : l’Éveil de Kelley Armstrong

pouvoirs-obscurs,-tome-2---l--veil-111811-250-400

Titre : Pouvoirs obscurs : L’éveil

Auteur : Kelley Armstrong

Éditions : Castelmore

Tome : 2

Pages : 346 pages

Type : Fantastique

Prix : 12.90 euros

 

Résumé

Chloé Saunders menait une vie banale… jusqu’au jour où elle s’est mise à réveiller les morts.
Chloé est le fruit d’une expérience scientifique : non seulement elle voit des fantômes, mais elle réveille les morts, sans même le vouloir. Ce n’est pas le genre de pouvoir qu’elle aurait rêvé d’avoir un jour…
Sa vie est menacée par ceux-là mêmes qui l’avaient choisie comme cobaye.
Accompagnée de ses trois amis doués eux aussi de pouvoirs surnaturels, Chloé doit trouver quelqu’un qui l’aidera à sauver sa peau et retrouver sa liberté.

Mon avis

Me revoici avec la chronique du tome 2 de la saga – trilogie (saga pour pouvoirs obscurs, mais trilogie pour l’équipe Chloé Derek Simon) des pouvoirs obscurs.

Et si j’étais plus qu’enthousiaste avec le premier tome car c’était carrément un coup de cœur, je le suis tout autant avec celui ci, bien qu’il me faut noter quelque chose dès le début, pour laisser ensuite place à la bonne humeur : Chloé manque un peu de caractère.

Je croyais que ce serait une tare de premier tome, mais il semble que ce problème ne s’efface pas avec les pages de ce second roman.

Voilà. Maintenant que c’est dit, passons aux choses positives, et il y en a.

Comme dans le premier tome, l’écriture de Kelley Armstrong est juste géniale. Des descriptions, des sentiments, de la bonne humeur mais aussi de la tristesse et surtout beaucoup de rebondissements.

Encore une fois j’ai, malgré ce que je cite ci-dessus, adoré retrouver Chloé, et encore plus Derek, vous vous doutez. C’est mon personnage préféré et de loin devant tous les autres confondus.

Je trouve qu’au fil des pages, il s’est vraiment révélé et se révèlera surement encore dans le troisième tome.

Si j’aime toujours autant ce roman, j’ai parfois trouvé quelques lenteurs au niveau scénaristique (et non pas au niveau de l’écriture du roman), et je me demande parfois comment elle va réussir à tout couler dans son troisième tome.

Mais sinon j’ai quand même adoré, rien que pour l’histoire en elle même et Derek.

Je ne peux pas vous en dire plus ici sous peine de spoiler sans m’en rendre compte, mais encore une fois, c’est une lecture que je recommande chaudement.

 

Note

4.5